Une autre page se tourne

crédit photo : MonikaP

Quand une année se termine, nous regardons une dernière fois en arrière en tentant de dresser un bilan. Cette année a t-elle été positive ? Avons-nous réaliser nos objectifs ? Sommes-nous différents de la personne que nous étions il y a un an ? Revenons ensemble sur mon année 2017...

Une année difficile

Je me rappelle le réveillon du nouvel an 2017 comme si c'était hier. J'étais pleine d'espoir en l'avenir, motivée et prête à passer une année incroyable. Pourtant, dès le mois de janvier, la réalité m'a rattrapée et m'a frappée de plein fouet. En l'espace de quelques semaines, j'ai eu l'une des déceptions sentimentales les plus difficiles de ma vie puis, j'ai perdu ma grand-mère et mon grand-oncle. Beaucoup de tristesse en ce début d'année, beaucoup de pleurs mais aussi beaucoup d'amour de la part des membres de ma famille. 

Ces évènements m'ont amenée à me poser énormément de questions sur ma vie, sur mes choix et sur ce que je voudrais pour l'avenir. A la même période, j'ai lu "Plaidoyer pour les animaux" de Matthieu Ricard et j'ai décidé d'arrêter de manger de la viande et du poisson. Cette décision m'a permis de me focaliser sur autre chose, de me sentir plus en accord avec moi-même et d'être plus déterminée dans mes choix de vie.

J'ai aussi décidé d'élargir mes horizons professionnels. Malheureusement, ma période de chômage s'est prolongée bien plus que je ne l'aurais voulu. Je continuais tout de même à travailler sur des projets avec mes anciens collègues. Eh oui, cette situation peut paraître étrange mais dans la recherche nous pouvons être amenés à finaliser des projets en cours, même si nous ne sommes pas payés pour le faire. 

En parallèle à tout cela, mon anxiété s'est considérablement développée et les crises d'angoisse se sont multipliées au point de me bloquer dans ma vie sociale. J'ai commencé à voir de moins en moins de monde et à passer de plus en plus de temps seule chez moi. Au mois de mars, j'ai eu 30 ans mais pour la première fois depuis des années je n'ai pas eu envie de fêter mon anniversaire. Une de mes amies m'a pourtant offert un cadeau formidable : du temps. Du temps avec elle et sa famille, ce qui m'a permis de réaliser que je n'étais pas seule, même si je me sentais seule. C'est grâce à mes amis, tous autant qu'ils sont, que j'ai réussi à surmonter ce début d'année chaotique.

L'été est arrivé et je n'avais aucune envie de le passer seule à Grenoble sous la chaleur caniculaire. J'ai donc acheté sur un coup de tête, un billet d'avion pour rentrer en Guadeloupe chez mes parents. C'était un été fait de hauts et de bas. Des moments euphoriques entre amis et en famille mais aussi des moments d'angoisse parce que les problèmes et les inquiétudes ne disparaissent pas vraiment. 

A la rentrée, de retour à Grenoble, j'ai réussi à publier les deux articles scientifiques sur lesquels je travaillais depuis très longtemps (les fameux projets professionnels dont je parlais plus haut). J'ai commencé à avoir une idée un peu plus claire de ce que je souhaitais pour ma vie professionnelle, même si tout cela reste encore trop confus pour que j'en parle. 

La rentrée a également marqué la naissance de ma filleule et je vais être complètement "cheesy" mais je l'ai aimée au premier regard. J'ai envie d'être la personne vers laquelle elle voudra de se tourner quand elle aura besoin de conseils. Je me suis beaucoup rapprochée de mon père, je me suis fait de nouveaux amis dans la vraie vie et virtuellement, je me suis passionnée pour des tas de choses (surtout les podcasts), j'ai essayé de me reconnecter avec mes émotions et j'ai surtout décidé de prendre chaque jour comme il vient parce que je n'ai absolument aucun contrôle sur l'avenir.

Mon blog a aussi évolué au cours de l'année. Tout d'abord au niveau du design qui est plus simple, plus épuré et cela me correspond vraiment. D'ailleurs, l'un de mes amis qui est graphiste a eu la gentillesse de créer ma bannière et je l'aime toujours autant (la bannière bien sûr mais mon ami aussi). Le blog a également évolué en termes de contenu. Je ne voulais pas parler uniquement de littérature, je voulais aborder d'autres sujets, vous parler des autres passions de ma vie mais aussi partager des articles un peu plus personnels. Et même si je conserve mon anonymat, le blog devient de plus en plus important dans ma vie et vice versa.

J'ai essayé d'être plus présente sur les réseaux sociaux. J'ai créé un compte Twitter et j'ai commencé à faire des stories sur Instagram. Instagram est probablement mon réseau préféré mais j'ai encore du mal à trouver ma véritable identité. Je fais de moins en moins de photos parce qu'entre bookstagram (photos de livres) et les autres thématiques que j'aimerais aborder, je n'arrive pas encore à trouver un juste milieu ; la meilleure façon de m'exprimer afin que mon compte Instagram soit vraiment le reflet de ma personnalité, tout comme l'est mon blog aujourd'hui.

2017 a encore été une année riche en émotions, en réflexions et en expériences. C'était une année de plus dans ma vie, une de ces années que je n'oublierai pas, une année qui construit encore un peu plus la personne que je suis et que je deviens année après année. 

En 2018 j'aimerais...  

J'aimerais aller mieux. Je ne veux pas faire de changement radical ou établir des plans sur la comète. Je souhaite simplement continuer à cultiver mes petits bonheurs du quotidien. Parce que ces petits bonheurs m'ont aidée à garder le cap, ils m'ont apporté du soutien et de la joie dans mes jours sans et ils m'ont fait du bien, tout simplement.

Côté littérature j'aimerais lire les classiques que je n'ai pas eu l'occasion de découvrir au lycée. J'aimerais enfin découvrir Émile Zola, lire Le comte de Monte Cristo d'Alexandre Dumas et continuer à découvrir l’œuvre de Jane Austen. J'aimerais aussi me plonger à corps perdu dans des univers de fantasy : Game of thrones (George RR Martin), Le seigneur des anneaux (JRR Tolkien), Chronique du tueur de roi (Patrick Rothfuss), L'épée de vérité (Terry Goodkind) ou encore Les lames du cardinal (Pierre Pevel). J'aimerais enfin diminuer cette PAL qui atteint pour moi un nombre étourdissant (262 livres et ebooks). Je veux lire mes livres et pas seulement être heureuse de les posséder.

En 2018, je voudrais PLUS. Plus de temps avec mes amis, plus de temps à cultiver mes passions, plus d'écriture, plus de lectures, plus d'articles sur le blog, plus de rires, plus d'amour, plus de voyages, plus de recettes, plus de découvertes. Tous ces plus sont comme une bouée qui m'aide à me maintenir à flot, comme la clé de mon bonheur et tout cela, je le réalise pleinement aujourd'hui.

Vous. Je vous remercie de me lire, de commenter et de partager avec moi ici ou sur les réseaux sociaux. Je vous souhaite une année 2018 remplie de PLUS. J'espère sincèrement qu'elle vous apportera ce que vous souhaitez, les petits et les grands rêves, les rires, l'amour, le bien-être et l'assurance dont vous avez besoin pour réaliser vos projets, les lectures inspirantes, les loisirs et tous les autres petits bonheurs qui égayeront votre quotidien. 

A vite, 
Em. 

Commentaires

  1. Quelques moments difficiles et de jolies choses aussi. Le bilan de l'année nous permet de nous rendre compte de ces dernières, heureusement.
    Je te souhaite le meilleur pour l'année qui commence et, bien entendu, de belles découvertes livresques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça, nous avons parfois tendance à ne retenir que le négatif. Je te remercie ! Je te souhaite aussi de belles découvertes pour cette nouvelle année. A bientôt !

      Supprimer
  2. Cet article est vraiment touchant ! Je te souhaite de tout cœur une très belle année à venir, qu'elle soit meilleure que celle-ci. Egalement concernant ton programme de lecture ;)
    Je te fais de gros bisous Em ! À très vite je l'espère ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cassandra <3 Je t'avoue que je suis très emballée par toutes les lectures qui m'attendent ^^ Gros bisous ! Moi aussi j'espère qu'on se verra bientôt :)

      Supprimer
  3. Ton article est très touchant. Comme toi 2017 a été une période difficile où j'ai connu le deuil pour la première fois. J'ai eu de grosse période anxiogène que j'arrive tout juste à calmer. Positiver et allez de l'avant sont vraiment mes mots d'ordre de cette nouvelle année.
    Je te souhaite que ton année 2018 ressemble à cela. Et que tu puisses faire de jolies rencontres qui te portent dans ta vie. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. C'est étrange de voir que l'on vivait des moments assez similaires. Je suis vraiment désolée pour la perte que tu as connu. J'espère sincèrement que 2018 t'apportera de jolis moments et plus de sérénité. Je te rejoins pour la positivité, c'est aussi mon objectif pour cette année. Merci pour tes vœux ! Bises.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...