Pile à lire de l'hiver

J'ai toujours un peu de mal avec les piles à lire. En général, je me prévois une petite liste de livres mais mes envies changent si vite que ma pile devient vite obsolète. Je n'arrête pas pour autant de sélectionner des livres que je pose sur ma table basse "au cas où". Aujourd'hui, je vous présente donc mes envies de lecture pour cet hiver, même si elles sont susceptibles d'évoluer.
 
La réputation de Ken Follett est telle que j'ai toujours eu envie de découvrir son univers. Le problème, c'est que l'auteur est également très prolifique, ses romans sont des énormes pavés : 1056 pages pour Les Piliers de la terre , 1360 pages pour Un Monde sans fin et 928 pages pour Une colonne de feu. J'ai vraiment hâte de découvrir ces romans et de m'y plonger longuement. 


J'ai terminé la saga The Mortal Instruments il y a plusieurs mois et j'aimerais également terminer la saga spin-off : The Mortal Instruments : les origines. Je la trouve un peu plus intéressante grâce à son côté steampunk. J'ai déjà lu le tome 1 et le tome 2 mais je ne m'en souviens plus alors je vais surement les relire avant d'enchainer avec le dernier tome de la trilogie. Par contre, je ne pense pas lire les autres livres de Cassandra Clare dans le même univers. Neuf livres sur les chasseurs d'Ombres c'est déjà pas mal !


J'avais adoré ma lecture du premier tome de la saga La passe-miroir de Christelle Dabos. Le tome 2 est déjà dans ma bibliothèque et je prévois de m'acheter le tome 3 prochainement. Cela me permettra d'avancer un peu dans cette saga. Bien évidemment, je vais me faire un plaisir de relire le premier tome avant d'enchainer avec la suite. 

 
La situation est la même pour la saga Le puits des mémoires de Gabriel Katz. J'ai lu et adoré le premier tome et je prévois aussi de le relire pour continuer avec le reste de la trilogie qui m'attend sagement dans ma bibliothèque (depuis bien trop longtemps).

Et voilà pour ma petite pile à lire des prochains mois. 
Et vous ? Quels sont vos envies de lecture pour cet hiver ?

A vite, 
Em.

Commentaires