Alors voilà - Touchant

Baptiste Beaulieu, jeune interne dans le sud-ouest de la France partage son expérience au service des Urgences. Il décrit avec humour le quotidien des soignants et des soignés : les chefs, les infirmières, les internes mais aussi et surtout les patients...

Cette lecture date de plusieurs mois. Je voulais vous en parler sur le blog mais je voulais vous en parler au bon moment, avec les bons mots et les bonnes émotions. Ce livre, je l'ai commencé par hasard, sans vraiment attendre quoique ce soit de particulier et j'y ai trouvé de la bienveillance, du réalisme et de la positivité. 

De la bienveillance parce que Baptiste Beaulieu décrit le quotidien des médecins et des patients avec beaucoup de respect. Son récit n'est pas voyeuriste, il est utile. Utile pour comprendre le quotidien des soignants qui sont souvent critiqués et celui des soignés qui sont souvent oubliés. Il me semble que nous ne voulons pas voir la maladie qui touche les autres parce qu'elle nous rappelle à quel point nous sommes fragiles nous aussi

Du réalisme parce qu'il n'essaie pas de brosser un portrait parfait de son activité. Parfois le métier est difficile, parfois il rentre épuisé, parfois il se sent impuissant mais il a quand même la satisfaction de se sentir utile. Ces personnes qui ont choisi de dévouer leur vie aux autres sont indispensables à notre société. Certains médecins sont odieux et certains patients sont compliqués mais c'est parce qu'ils sont humains, les uns et les autres et ne sont pas uniquement définis par leur condition.

"Parfois, une vie entière de combats s'ancre sur une seule émotion, un instant précis où le cœur d'une adolescente est dévasté par un sentiment infini d'impuissance"

De la positivité parce que les patients mentionnés dans le livre nous donnent de belles leçons de vie. Cette vie que nous considérons souvent comme acquise et qui pourtant peut nous échapper en une seconde, en un diagnostic. Ces histoires nous permettent de réaliser à quel point nous avons de la chance d'être en bonne santé, et à quel point nous devrions utiliser cette chance pour vivre pleinement avant qu'il ne soit trop tard. 

La plume de Baptiste Beaulieu raconte avec passion et émotion tout en abordant des réflexions sur les rapports entre soignants et soignés, sur le manque de personnel et sur la vie, une fois que la garde est terminée.

"Soit la vie a un sens, et il est trop compliqué à déchiffrer, soit elle n'en a aucun, et alors il vaut mieux manger, boire, danser et faire l'amour le temps que ça dure"

Alors Voilà. Les 1001 vies des Urgences - Baptiste Beaulieu
Fayard, 321 pages, 17€
Le livre de poche, 312 pages,  7,10€

Se procurer le livre sur Decitre.fr*
*Si vous achetez via ce lien, vous apportez une petite contribution au blog (voir la page A propos pour plus d'informations)

Commentaires