Get Out - Opression

Chris Washington, jeune photographe noir est en couple depuis 4 mois avec Rose Armitage. Rose propose à Chris de partir avec elle en week-end afin de rencontrer sa famille. Il accepte mais s'inquiète un peu car les parents de Rose ne savent pas qu'il est noir. A leur arrivée dans la maison familiale, l'ambiance étrange met Chris de plus en plus mal à l'aise. Et si sa vie était en danger ? 

*âmes sensibles s'abstenir

L'affiche du film est assez explicite mais "Get out" est un film d'horreur. De mon côté, j'ai l'habitude d'en regarder et je dirai qu'il ne fait pas partie des plus effrayants même s'il y a quelques scènes un peu dures. En fait, son côté inquiétant réside surtout dans l'ambiance et le jeu des acteurs. Je ne m'attendais pas à grand chose en le démarrant et je dois dire que c'est un très bon film dans son genre car il bouscule un peu les codes.

Une sensation étrange

Chris, le personnage principal arrive donc en week-end avec sa copine, c'est l'amour fou mais il est un peu inquiet de la réaction des parents de Rose concernant sa couleur de peau. Je crois que le mot qui définit l'ambiance qui règne dans la famille est : MALAISE. Les parents sont sympathiques à priori mais il y a un petit quelque chose qui cloche, une sorte d'hostilité retenue, des sourires et des remarques qui en disent long. 

Évidemment, il est impossible de nier le côté engagé de l'histoire derrière le simple divertissement horrifique. Dans le contexte social actuel je ne peux que saluer l'intention derrière un tel projet, les remarques de certains personnages pourraient exister (et existent) malheureusement dans la vraie vie. 

Visuellement intéressant

L'aspect visuel du film est très réussi. La réalisation et la photographie augmente la sensation de malaise jusqu'à ce que le film passe d'un peu dérangeant à totalement creepy. L'acteur principal est excellent, on rit jaune avec lui, on se méfie avec lui, on s'émeut avec lui et enfin on s'effraie avec lui. Les fans de Black Mirror reconnaitront Daniel Kaluuya qui jouait aussi le rôle principal dans l'excellent épisode "15 millions de mérites".

Le seul bémol serait peut-être la fin du film. Je l'ai trouvée non seulement trop rapide mais je ne suis pas sûre d'avoir compris exactement le pourquoi du comment. Cela me semble un procédé un peu compliqué pour des résultats peu convaincants. En revanche, cette fin a aussi un gros point positif : une accélération de l'action et beaucoup de violence ; ce qui contraste parfaitement avec le début du film, très calme, tout en découverte et en observation.

Si vous êtes des amateurs du genre je vous le conseille vraiment. Au delà du simple divertissement, le projet est très original.  

Je vous laisse la bande annonce  mais je trouve que celle-ci en dévoile un petit peu trop sur l'intrigue, dommage...

Commentaires

  1. Je ne suis malheureusement pas aussi enthousiaste que toi. A vrai dire, je n'ai pas aimé le film. Le réalisateur a dressé une satire sociale très réussie mais le scénario part en vrille. Le long-métrage ressemble à s'y méprendre à une farce de mauvais goût. C'est dommage parce qu'il avait du potentiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me rappelle qu'il ne t'avait pas beaucoup plu. Je vois ce que tu veux dire, la fin est un peu folle, mais justement en y réfléchissant je me suis dit que c'est tellement en contradiction avec le côté "calme" de tout le début que ça pouvait être intéressant...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...