Les trois mousquetaires - Aventure et temps oubliés

Les aventures d'un Gascon de 18 ans, d'Artagnan, qui se rend à Paris pour faire carrière. Il rencontre Athos, Porthos et Aramis, mousquetaires du roi Louis XIII. Les quatre hommes vont se lier d'amitié et vivre ensemble des aventures impliquant Louis XIII, la reine Anne d'Autriche, le Cardinal de Richelieu et bien d'autres personnages.

J'avais ce livre dans ma bibliothèque depuis plusieurs mois mais j'attendais le bon moment pour me lancer dans ce classique de la littérature française. Ma patience a été récompensée puisque j'ai pu pleinement profiter de ma lecture. Nous suivons donc d'Artagnan qui quitte sa campagne natale avec l'espoir d'intégrer rapidement la compagnie des mousquetaires. Son trajet vers Paris est le théâtre de quelques aventures qui reflètent bien l'ensemble du roman : les nombreuses péripéties de d'Artagnan et ses amis

Un roman historique

Les personnages de Dumas ne sont pas fictifs, ils ont réellement existé même si l'auteur a pris quelques libertés. Certains personnages sont inventés, certaines scènes sont romancées et les dates ne sont pas toutes exactes, même si globalement  la chronologie se tient. Je vous conseille d'ailleurs de prendre une édition du roman qui contient des notes à la fin car les précisions apportées sont utiles et intéressantes, surtout si vous aimez un peu l'Histoire.

Un roman divertissant

Le côté divertissant du roman est indéniable. Il se passe énormément de choses et les quatre mousquetaires enchainent les aventures. Il y a également beaucoup d'humour, aussi bien dans les dialogues que dans certaines scènes qui frisent parfois le vaudeville.

"En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés."

Les personnages sont aussi une grande force de l'histoire. Chacun d'entre eux à un caractère bien particulier, notamment les mousquetaires. Mais le personnage qui m'a le plus fascinée est celui de Milady, une femme forte, manipulatrice et très dangereuse qui en fait voir de toutes les couleurs à d'Artagnan et indirectement, aux autres personnages. En lisant ces pages, on se surprend à rêver de ce passé où d'autres valeurs étaient mises en avant, ces temps oubliés où la parole était sacrée et où la loyauté était la principale qualité.

"— Maintenant, votre main, jeune homme; peut-être nous rencontrerons-nous bientôt sur le champs de bataille; mais en attendant, nous nous quitterons bons amis, je l'espère.
— Oui, Milord, mais avec l'espérance de devenir ennemis bientôt.
— Soyez tranquille, je vous le promets.
— Je compte sur votre parole, Milord."

Les complots et manigances autour de la royauté, les conflits avec l'Angleterre n'ont finalement rien à envier à "Games of thrones". Il est vraiment passionnant d'observer avec le recul, toutes les ramifications des évènements décrits.  

"D'Artagnan admira à quels fils fragiles et inconnus sont parfois suspendues les destinées d'un peuple et la vie des hommes"

Un roman long

Alexandre Dumas a publié ce roman sous forme de feuilleton dans une revue en 1844. Il fallait donc tenir les lecteurs en haleine (c'est réussi) mais on ressent une certaine lassitude parce que l'histoire s'étire encore et encore. On ne s'ennuie pas vraiment, on apprécie toujours les aventures mais les rebondissements à répétition peuvent devenir un peu assommants.

Quand enfin on atteint la fin du roman, on quitte avec regret l'univers en lançant une œillade appuyée à la suite des aventures des quatre mousquetaires : "Vingt ans après" et "Le vicomte de bragelonne". Une belle histoire de capes et d'épées !


Les trois mousquetaires - Alexandre Dumas
Le livre de Poche,  5,10€
Folio Classique, 7,20€

Commentaires