Le major parlait trop - Une enquête dans un cadre idyllique

Miss Marple est en vacances aux Antilles. Elle fait la connaissance de plusieurs clients de l'hôtel dont le Major Palgrave. Celui-ci ne cesse de lui raconter des anecdotes sur son passé alors quand le major est retrouvé mort, miss Marple se demande s'il n'aurait pas raconté l'histoire de trop.

Ce roman permet donc de retrouver le fameux personnage de miss Marple. Miss Marple est une vieille fille qui vit dans un petit village d'Angleterre. Elle est très attachée aux bonnes mœurs et à la bienséance mais elle est aussi très perspicace ce qui lui permet de jouer un rôle important dans les enquêtes. 

Dans cette aventure, miss Marple est éloignée de son environnement habituel mais, même en vacances, elle se retrouve impliquée dans une mort suspecte. Elle va donc essayer de comprendre pourquoi le major a été tué et surtout par qui ? Elle fonctionne toujours par déduction, en comparant les personnes concernées par l'enquête avec les habitants de son village. Bien souvent, les gens ne voient en elle qu'une vieille dame un peu zélée mais son esprit aiguisé et sa force de caractère en font une enquêtrice hors pair.

" Les scandales, ce n'était pas vraiment ce qui intéressait miss Marple. Il n'y avait, dans ceux d'aujourd'hui, rien à grignoter. Juste des histoires d'hommes et de femmes qui changeaient de partenaires et le criaient sur les toits au lieu de rester discrets et de se sentir gênés comme l'exige la bienséance "

La palette de personnages est très large, comme cela est souvent le cas chez Agatha Christie. Ceux-ci restent tout de même de véritables archétypes de polar : la séductrice invétérée, le séducteur invétéré, la beauté exotique, la femme mariée un peu naïve. Ce roman n'est pas forcément mon préféré de l'auteur car dans le même genre, j'ai trouvé "Les vacances d'Hercule Poirot" un petit peu plus efficace. En revanche, comme dans tous les romans d'Agatha Christie, l'enquête ne trouve sa résolution que dans les toutes dernières pages, suspense garanti !

Quand miss Marple part en vacances, le meurtre n'est jamais bien loin. Cette nouvelle enquête confirme mon amour pour les intrigues d'Agathe Christie même si celle-ci n'est pas forcément la plus trépidante. 


Le major parlait trop - Agatha Christie
Le Masque, 5,60€
Le Livre de poche, 5,60€

Se procurer le lire sur Decitre.fr*
*En achetant via ce lien vous apportez une petite contribution au blog (voir la page A propos pour plus d'informations)

Commentaires

Articles les plus consultés