Créatures de l'Ouest Intégrale - Quand l'Ouest Américain engendre des chasseurs de créatures


L'histoire en bref
Dès leur première rencontre, June ressent une aversion totale pour Connor. Il faut dire que le jeune aventurier les a pris en otage elle et sa famille en échange d'un repas et d'une nuit dans leur maison. Quand la petite sœur de June se fait kidnapper, Connor et elle vont devoir mettre leurs différends de côté pour partir à la recherche de la petite fille. Mais la créature qu'ils chassent tous les deux n'est pas vraiment de nature humaine...

*Partenariat
Livre reçu gratuitement en échange d'un avis honnête 
Merci à Jeanne et aux Éditions Laska

Ce que j'en pense
L'intégrale regroupe les 3 épisodes de la série et bonne nouvelle, il est également publié en version papier par la maison d'édition. Cette série est donc une série d'aventure dans le grand Ouest américain où l'on va suivre deux héros radicalement différents. June est une jeune femme qui a uniquement connu le cocon familial. Elle vit avec ses parents et sa sœur et son quotidien tourne essentiellement autour de la ferme familiale. Quand Connor débarque, il chamboule complètement la petite vie tranquille de la famille. L'homme est un aventurier, il a vu les plus beaux paysages de l'Amérique et surtout il amène avec lui un soupçon de danger qui séduira June petit à petit. 

Les couvertures reflètent bien l'évolution de la relation entre les deux héros. Cette série est un mélange très bien dosé entre romance, aventure et fantastique et j'ai enchainé les trois épisodes tellement j'étais accrochée à l'univers.

L'Ijiraq
Le premier épisode démarre directement avec la prise en otage de la famille de June par Connor. Son personnage est d'ailleurs un peu cliché même s'il reste cohérent avec son mode de vie et sa façon de penser. Dans ce premier épisode, les personnages partent à la recherche de l'Ijiraq une créature fantastique qui a kidnappé la petite sœur de June. Cet aspect fantastique m'a particulièrement passionnée et les deux jeunes gens livrés à eux-mêmes dans la forêt nous régalent avec leurs disputes tout comme avec leurs actes héroïques. L'immersion est totale, nous sommes nous aussi transportés dans cette nature hostile, face aux paysages enneigés. Il n'y a pas de grande surprise quant à la relation que vont nouer June et Connor. La jeune femme est vierge, le jeune homme est beau et dangereux, ça aurait pu très vite tourner au gros cliché 50 shades mais cette relation n'est pas bâclée, ils ne se jettent pas l'un sur l'autre à la première occasion et je remercie l'auteur pour cela.

 "Du revers de la main gauche, il gifla l'imprudente, qui vacilla. " T'as de la chance que je sois droitier et clément déclara-t-il en désignant la main qui tenait le révolver."


L'oiseau-Tonnerre
Deux ans après les aventures du premier épisode, Connor et June se retrouvent et  partent en Arizona pour enquêter sur des évènements étranges dus à la présence d'un oiseau tonnerre. Encore une fois l'immersion est aisée grâce au style de l'auteur. Les paysages grandioses de cette partie des Etats-Unis, le grand canyon notamment, donnent envie de prendre un billet pour les USA dans la minute. Quant à la relation entre June et Connor, elle évolue encore pour notre plus grand plaisir.

 "Redouter quelque chose qui n'est pas encore arrivé et se contraindre pour l'éviter, c'est tout le contraire de profiter de la vie"

"Comment se résoudre à une vie de femme au foyer, engluée dans les tâches ménagères, quand le monde recelait de lieux magiques à découvrir ?"

La banshee
June et Connor se rendent dans la famille de Connor à Seattle, pour enquêter sur la disparition des banshees familiales. Cette fois on se retrouve face à des considérations un peu plus "normales" et le côté fantastique que j'avais tant apprécié est un peu moins présent ou en tout cas moins bien développé. Ce troisième épisode est celui que j'ai le moins apprécié car on s'éloigne beaucoup de l'univers des deux premiers.

De l'aventure, de la romance et du fantastique : un subtil mélange qui nous tient en haleine. Même si les mythologies sont un peu trop différentes et que l'originalité s’essouffle un peu dans le troisième tome, j'ai énormément apprécié cette incursion dans le Grand Ouest Américain. Une immersion totale!


Créatures de l'ouest - Emilie Milon
Laska, 14,76€

Commentaires

Articles les plus consultés