Aeternia T2 : L'envers du monde - Quand une cité sombre dans le chaos


L'histoire en bref
Plus que jamais la tension est à son comble entre les deux camps : les défenseurs du culte de la déesse et ceux du culte d'Ochin. Deux champions vont devoir s'affronter afin de décider lequel règnera sur Kyrenia. Le culte du Prophète ayant perdu son champion, lui trouver un remplaçant devient une priorité. Les complots et manipulations sont plus que jamais de mise pour diriger la cité tant convoitée.

Mon avis sur le tome 1
http://emlespages.blogspot.fr/2015/01/aeternia-t1-la-marche-du-prophete.html

Ce que j'en pense
Quel bonheur de retrouver cet univers ! J'ai ouvert le livre avec une excitation mêlée d'appréhension. Il faut dire que le premier tome nous laissait sur un suspense de fou. Un évènement qui remettait tout en cause et s'il y avait encore un doute, si certains lecteurs avaient encore un espoir, celui-ci est vite dissipé. Desmeon va devoir affronter la situation seul.

L'histoire démarre tout d'abord par un retour sur le passé de Desmeon, ce qui nous permet d'en savoir plus sur lui et la façon dont il est arrivé là. Ce tome porte bien son nom. L'envers du monde parce qu'on est à contre courant du tome précédent. Le héros change, les enjeux aussi et même nos attentes vis à vis de l'histoire. L'impression de sérénité qui semblait se dégager du premier tome laisse place dorénavant à un chaos grandissant. 

Parce que oui, ça devient la folie entre les deux cultes, Kyrenia sombre dans un chaos total. Les complots se multiplient ainsi que les révélations. Vous en avez pour votre argent si je puis dire. Encore une fois, Gabriel Katz sait distiller ce qu'il faut d'action et de suspense pour nous donner envie de lire le chapitre suivant.  

Le roman est un bon second tome, il clôt relativement bien ce dyptique mais je trouve que la fin ouverte est un peu frustrante tout comme le manque d'informations sur le devenir de certains personnages. La réflexion sur la religion en arrière plan est très intéressante. L'auteur fait assez clairement une critique du principe religieux et les deux cultes ainsi que leurs adeptes en prennent pour leur grade.

" Ne te leurre pas, ils n'ont aucun mérite. Rien n'est plus facile que de faire entendre à un minable qu'il est un génie méconnu "

 Même si j'ai une petite préférence pour la trilogie "Le puits des mémoires" qui se déroule dans le même univers. Ce dyptique remplit son contrat : du suspense, de l'action, des rebondissements, et encore du suspense. Merci Gabriel Katz ! 


L'envers du monde - Gabriel Katz
Scrineo, 20€
Pocket, 8,50€

Commentaires

  1. moi aussi j'ai préféré Le puits, mais Aeternia est génial ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui clairement ! Je dis ça mais je n'ai pas encore terminé la trilogie ^^

      Supprimer
  2. J'ai lu ta chronique en diagonale car j'espère bien le lire également un de ces jours, le puits des mémoire m'avait captivé ! et la maitresse de guerre est un bon one shot ! A suivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu La maitresse de guerre, il faudrait que j'y pense :) Mais quand tu peux lance toi dans Aeternia c'est vraiment sympa ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire...